10/09/2017

46 . LE COL D'ASPIN **** ( Arreau / Lac de Payolle)

Hors Pays Basque

Difficulté : rouge

Département : Hautes Pyrénées

1489 m
12 km : (montée du col d'Aspin)
20 km : (jusqu'au lac de Payolle)
1 H 30 (montée du col)
1 h 45 : Aller (à vtt)

                                                     
 Bonjour à tous,
Arreau


Comme chaque année, je me fais plaisir en grimpant un col par où le tour de France est passé.
Cette année, ça sera le "Col d'Aspin" en démarrant de Arreau pour finir au  lac de Payolle dans la vallée de Campan.                                        

Arreau se trouve dans le département des Hautes Pyrénées à 11.5 km de Saint Lary de Soulan.
Le Col d'Aspin peut se grimper soit par Saint Marie de Campan (867 m) ou par Arreau (658 m) qui reste le plus difficile du fait qu'Arreau est plus bas en altitude.

Ce col est classé en 1ere catégorie . La montée jusqu'au sommet est de de 12 km à 6.5% de moyenne avec des pentes à 9.5%. Le dénivelé est de 779 m.

Le col d'Aspin est un des cols pyrénéens le plus grimpé par le tour de France (73 fois) avec le col d'Aubisque et le Tourmalet.
Il est apparu dans la grande boucle en 1910 avec une victoire française à l'arrivée d'Octave Lapize qui était considéré comme l'un des plus grand cycliste de sa génération.
Prendre à gauche direction "col d'Aspin"

En voiture : se rendre à Arreau en prenant l'autoroute A63 en direction de Saint Lary.

J'ai démarrer au niveau de l'église de Arreau.
Prendre à gauche et traverser le pont puis prendre à droite;
Au carrefour, se diriger à gauche (voir photo) en direction du col d'Aspin.



Ca y est c'est parti ! pour 12 km d'ascension jusqu'au sommmet du col d'Aspin.
Les deux premiers kms sont assez faciles et nous permettent de se chauffer les jambes avec des pentes  de 3 à 4 %, quand tout à coup, la pente s'incline  à 8 % sur 1 km. 
On passe au niveau d'un croisement, avec à gauche une route vous menant à Aspin Aure. 
Continuer tout droit en suivant lae panneau "col d'Aspin".



La route est très agréable, car bordée de feuillus espacés à intervalles irréguliers vous menant vers des prairies verdoyantes dans une montée en lacets.
Le sommet col d'Aspin

On aperçoit le sommet plusieurs km avant.

Oliver's vtt au sommet du col d'Aspin
A 5 km du sommet, ça se corse vraiment avec une pente sur 1 km à 9.5%.
Pour la suite, les derniers km affichent une moyenne de 8% sur de longues lignes droites.
En charmante compagnie...




Arrivée au sommet, un accueil chaleureux vous sera fait par les vaches du pays, qui sont d'ailleurs assez curieuses.




Du haut, la vue est à couper le souffle avec d'un côté le Pic du Midi face à vous, et de l'autre la vallée d'Aure ainsi que le col et ses lacets que vous venez de grimper.



La descente sur la vallée de Campan jusqu'à Payolle est d'environ 5 km avec des pourcentages allant de 7 à 9 %. Un vrai régal avec de nombreux lacets serpentants dans une forêt de connifères.





Au 5ème km : prendre à gauche (voir photo) en direction du lac de Payolle.






Payolle est une petite  station de ski de fond mais connue aussi pour son lac qui est  artificiel où se pratiquent diverses activités aquatiques avec entre autres la pêche, le pédalo etc...
C'est un endroit magnifique et paisible avec au loin le pic du midi qui le domine.


Le Pic du Midi







Pour le retour, revenir en arrière pour profiter de la descente de 12 km jusqu'à Arreau. Un régal bien mérité!



Le col d'Aspin fût un véritable plaisir à grimper du fait qu'il soit classé en 1er catégorie, donc plus facile que les précédents, mais pas sans peine.
La cerise sur le gâteau : le lac de Payolle...
Les vues sont exceptionnelles à mes yeux mêlant forêts, pâturages, vallée, faune... sur une route qui a su rester authentique.

Une grande pensée lors de l'ascension du col d'Aspin à mon grand père, qui de là haut, doit être fier de son petit fils, car pour lui, le tour de France était une religion.

Merci encore une fois à Laure, la photographe attitrée d'Oliver'vtt  lors des ascensions des cols du tour de France.

A+++++++++++

Olivier









08/04/2017

Bonjour à tous,


Afin de profiter pleinement de votre visite sur Olivier's vtt, téléchargez ce petit logiciel gratuit qui vous bloquera les publicités intempestives.

https://adblockplus.org/fr/

Bonne visite.

Olivier


Chevaux à Gorramendi

25/01/2017

45 . LA BALLADE DES PLAGES II ***


Cliquez ICI
Difficulté : bleu

Province : Labourd

22 km
1h15 (sans compter les arrêts)
Port de St Jean de Luz





Bonjour à tous , 

Pourquoi ? "La ballade des plages II ".

En fait, depuis "La ballade des plages", il y a eu pas mal de modifications sur le littoral avec de nouvelles pistes cyclables (Vélodysée) et un éboulement de falaise où une portion a dut être fermée.

Du coup, j'en ai profité pour la refaire en la rallongeant et vous faire découvrir de nouvelles plages pour ceux qui ne connaissent pas.
Cette randonnée axée VTC est vraiment agréable mêlant petites routes de campagne et bord d'océan.

On passera par plusieurs spots de surf et prés de 8 plages entre Bidart, Guétary et St Jean de Luz.



Plage Uhabia à Bidart
Afin de réaliser un circuit, j'ai démarré du quartier Urdazuri à St Jean de luz et me suis dirigé vers la polyclinique pour traverser la ZI de Jalday afin d'éviter la N10.
Plus loin, j'ai pris la route d'Ahetze que j'ai quitté pour aller vers Bidart en passant par "la table des frères Ibarboure".
Ces petites routes de campagne pour atteindre la côte sont vraiment paisibles et verdoyantes, sans trop de circulation, entre côtes et descentes .
A Bidart, j'ai rejoint St Jean de luz en longeant l'océan : un pur plaisir pour vos prunelles ! Qu'il est beau notre pays basque avec sa côte, sa campagne et ses montagnes ! 
Le blog Oliver's vtt en est le témoin.


En voiture : se garer au quartier Urdazuri à St Jean de Luz pas loin de la gendarmerie.

Sur la D918 en direction de Bayonne (voir photo), prendre la 1ere à droite et traverser le quartier Ichaca afin rejoindre la polyclinique par le quartier Andénia. 

2km200 : à la polyclinique, au rond point, 
rejoindre la N10 que l'on empruntera sur environ 300m jusqu'au feu où il faudra prendre à droite en direction de la ZI Jalday.
Traverser toute la zone jusqu'à l'usine "Quicksilver", et après la petite côte prendre à droite au rond point en direction d'Ahetze.
Chemin Laharraga

7km200 : prendre à gauche le "chemin de Laharraga" (voir photo).
C'est à partir d'ici que la randonnée devient vraiment agréable et intéressante. 
Direction "table des frères Ibarboure"
Cette petite route passant à travers des pins, champs et belles demeures, vous fait presque oublier que

l'océan se trouve à quelque pas tellement la nature campagnarde est présente.


Tunnel sous l'autoroute
8km500 : prendre à droite (voir photo) en direction de "la table des frères Ibarboure" (restaurant gastronomique réputé sur la côte).

 9km900 : Après une belle descente (1km400) l'on se retrouve face à un petit tunnel passant sous l’autoroute qu'il faudra emprunter. Attention! il est en sens interdit, mais il n y a que quelques mètres à parcourir et c'est peu fréquenté, au pire descendre du vélo.
Passer sous et sur le pt pont
A la sortie de celui ci, monter la côte en prenant à droite et, au sommet, on aperçoit Bidart et l'océan. 
Traverser la voie ferrée.

Plage Uhabia et plage de centre au fond
10km800
passer le petit pont qui passe sous la N10 en longeant le trottoir à cause du sens interdit (en face  la plage Uhabia) pour faire demi tour et passer sur le pt pont (voir photo) 

Prendre la 1ere à droite et attaquer la montée qui est d'ailleurs assez raide.

A mi-côte, se trouve un magnifique point de vue sur la plage du centre au fond et la plage Uhabia devant (voir photo).


Petite chapelle
Plage de Guethary
Après la petite chapelle, prendre à droite et descendre tout droit vers l'océan afin d'arriver à la plage de Guétary.




Aujourd'hui par manque de vagues, les surfers ne sont pas au rendez vous, mais , sachez que la plage de Guétary figure parmi les meilleurs spots de pays basque.


Continuer à gauche le petit sentier passant juste à côté d'un petit bar / restaurant installé face à la mer.

Monter la petite côte assez raide jusqu'en haut (voir photo).

Descendre et prendre à gauche juste après le feu.
En contre bas se trouve le petit port de Guétary.
Longer la voie de chemin de fer à gauche.


Plage de Cenitz




13km100 : descendre à droite en direction de la plage de Cenitz.
Au camping, prendre à gauche





Colline de Cenitz : Suivre le petit chemin en terre (vélodysee) et en haut de la montée super raide mais brève, prendre à droite et descendre jusqu'au stop où il faudra prendre tout droit jusqu'au camping (voir photo) et tourner à gauche pour s'enfoncer sur un tout petit chemin bordé de bambou.
On peut aussi prendre tout droit...c'est plus sympa à gauche.
Au stop à droite et au second stop à droite aussi. Suivre la piste cyclable que l'on quittera 100m plus loin étant donné qu'il n y en a plus.
Plage de la Fitenia

15km600 : un point de vue magnifique sur la plage de la Fitenia s'offre à vous (voir photo).
C'est aussi un spot de surf très connu au pays basque.











Plage d'Erromardie


Prendre le petit chemin de terre et retrouver la petite route qui vous mènera tout droit sur la plage d'Erromardie.

 Longer la plage jusqu'à retrouver la piste cyclable.A cet endroit dans "la ballade des plage I", on pouvait continuer le long de la falaise, mais malheureusement pour cause d'éboulement, ça était fermé définitivement.





17km200: suivre la piste cyclable et tourner à droite pour monter la petite côte en terre et la suivre jusqu'au bout.

18km : au rond point , prendre la 1ere à droite en suivant toujours la piste cyclable.
Passer le portail

800 m plus loin, au niveau de l’hôtel/restaurant "La Réserve", passer le portail (voir photo) pour arriver sur la colline
 de St Barbe. Le paysage sur Saint jean de Luz , Socoa, Ciboure et toute les montagnes (avec La Rhune au 1er plan)  est magnifique .




Descendre la colline tout droit. Ne pas prendre le chemin à droite car il est  interdit au vélo.

Sur la droite on longera la plage de Sainte Barbe qui fait le bonheur des longboard et des planches à voile, et, la plage de Saint Jean de luz.


Plage de Saint Barbe                                                                        Plage de Saint Jean de Luz 
A partir d'ici, il ne manque plus qu'à traverser St Jean de luz jusqu'au port pour prendre la piste cyclable qui vous mènera tout droit jusqu'à votre point de départ.

J'apprécie énormément ce nouveau parcours super sympa nous faisant parcourir une partie de campagne qui nous transporte le long de ces magnifiques plages entre Bidart et St Jean de luz.
Un bon bain de nature, et selon les conditions météo, il est agréable de s'arrêter pour regarder les surfers défiant les vagues de Guétary et de la Fiténia.

A++++++++

Olivier




















06/09/2016

44 . HAUTACAM  et col de Tramassel ***

Hors pays basque

Difficulté : noire


Département : Hautes pyrénées

1520 m : Hautacam
1635 m : Col de Tramassel

35km400 (aller/retour)

2h15 environ (à vtt)

Bonjour à tous,

Je me suis rendu à Argelès Gazos dans les Hautes Pyrénées afin de grimper à Hautacam et finir au sommet dominant la station par le col de Tramassel.

Le Hautacam est le nom d'un petit sommet à gauche du parking, qui a donné son nom à une petite station de ski de moyenne altitude (1520 m) créée en 1972.



Le tour de France s'est arrêté à 5 reprises à Hautacam : 1994, 1996, 2000, 2008 et 2014 et n'a pas poursuivi jusqu'au sommet par le col de Tramassel, faute de place, je pense.
L'étape à Hautacam en 1994 fut marquée par Luc Leblanc qui la remporta devant Miguel Indurain.

Départ, Casino d'Argelès
Il est classé hors catégorie et on comprend pourquoi!


J'ai démarré du casino d'Argeles Gazos afin de me chauffer les jambes avant d'attaquer les choses sérieuses.

La route est bien indiquée en suivant les panneaux de signalisation indiquant"Hautacam".




 L’ascension vers la station d’Hautacam débute réellement à Ayros Arbouix pour 13 km à 8 % de
moyenne (profitez pour faire le plein d'eau de source à l'entrée du village).

Première pente corsée
Le premier km à 9 % de moyenne nous met tout de suite dans le bain.

L’ascension est en effet irrégulière, alternant des replats suivis de « coups de cul » supérieurs à 10 % (jusqu'à 13 %).




Les changements brutaux se calment dans les 5 derniers km marqués par des alpages (où l'on rencontre vaches et chevaux en libertés) rendant le final jusqu'à la station moins difficile mais pas de tout repos quand même.


Arrivée à Hautacam


A l'esplanade, qui sert d'arrivée d’étape au tour de France, il faudra prendre à gauche, afin de gravir le
col de Tramassel sur 1 km 500 pour arrivée au sommet.

Profitez de la vue sur les montagnes, la station d'Hautacam et la vallée.

Un petit bar / restaurant "le Tramassel" vous attend pour fêter votre ascension ou tout simplement vous désaltérez avant de faire demi tour pour attaquez une descente mémorable et bien méritée sur une quinzaine de km avec des pointes de vitesse à 75 km/h (à vtt)  : un Délice !!

La photographe d'Oliver's vtt
J'ai beaucoup aimé grimper jusqu'à Hautacam en suivant les traces de ces champions foulant l'asphalte par cette route en zig zag qui entaille le flanc de la montagne avec un départ très pentue et étroit émergeant dans de verdoyantes prairies.
Ce fut quand même assez difficile par endroit (surtout à vtt) mais pas insurmontable avec un peu d'entrainement.

Un grand merci à Laure, qui comme d'habitude lors de mes ascensions sur les traces du tour de
France, était présente afin de réaliser ces belles photos.

Je dédis cette escapade à Popsy que l'on n'oubliera jamais.

A+++++++++++++

Olivier